LE DILEMME DE LA CUEILLETTE DES FRAISES SAUVAGES

Publié le par SEB apprend à faire des films

le-dilemme--jpg

Le dilemme de la cueillette des fraises sauvages est un dessin animé basique de chez basique, et au titre d'une sobriété déconcertante.

 

Après avoir réalisé Renholder, un clip avec des dessins qui se transforment, j'ai voulu essayer de faire un dessin animé racontant une histoire.

Réaliser un conte me semblait judicieux car facile. En effet, il permet l'utilisation d'une voix-off du début à la fin. Avec une voix-off, pas besoin de faire de plans très explicites ou des dialogues avec de la synchronisation de bouches. Les images se contentent d'illustrer les propos de la voix-off.

 

J'ai choisi un conte que j'avais écrit plusieurs années auparavant à la suite d'une discussion passionnée lors d'une soirée étudiante.

Lors de cette soirée, certains de s'exclamer : « La droite, c'est des enfoirés ! Faut arrêter d'être égoïste. Faut tout partager. »

Et d'autres de rétorquer : « Mais si on partage tout, alors plus personne va vouloir faire d'effort ! »

J'espère que le lien avec le film n'est pas trop obscur !

 

J'ai demandé à ma mère de faire la voix-off. Lorsque j'étais petit, nous n'avions pas la télévision. Aussi, tous les soirs, sur le fauteuil de la salle à manger, mon frère et moi nous placions chacun d'un côté de maman qui nous lisait une histoire. Utiliser sa voix me permettait de revivre en partie l'expérience.

 

Pendant la réalisation du film, j'ai reçu l'excellent livre de Richard Williams : Techniques d'animation. C'est grâce à ses explications que j'ai réalisé le plan de marche à 2min31. Faisant le film beaucoup trop rapidement – moins d'une semaine – pour lire le livre dans son intégralité, ce sont les seuls conseils de Richard Williams que j'ai utilisés ici.

Pour conclure.

N'importe quel étudiant en école d'animation serait horrifié par la faiblesse de l'animation de ce film. J'espère que vous arriverez à passer outre, et à lui trouver malgré tout un petit intérêt. Je m'agenouille pour vous demander : « Soyez indulgents s'il vous plait ! »

 

Commenter cet article

Loludian 31/07/2011 09:54


Ce conte est très sympathique et la réalisation est mignonne. Joli travail !


Annou 26/04/2011 19:52


Dieu a une grande barbe! ;)


ThomasGB 16/04/2011 01:07


j'suis passez outre on dirait !

j'adore la morale